Aller au contenu
Accueil » Blog mieux dormir » Comment calmer la faim la nuit rapidement ?

Comment calmer la faim la nuit rapidement ?

    comment arrêter de manger la nuit

    Grignotez avant de vous coucher ou lorsque vous vous levez la nuit fait partie de vos habitudes ? C’est un besoin de manger plus fort que vous, et ce même après avoir correctement mangé ?Comment calmer la faim la nuit rapidement ? C’est ce qu’on appelle l’hyperphagie nocturne qui est un trouble du comportement alimentaire caractérisé principalement par une envie compulsive de manger. Dans cet article, nous allons vous donner quelques astuces pour lutter contre le grignotage la nuit.

    Quelques causes qui peuvent vous pousser au grignotage nocturne

    Une envie de grignoter peut s’expliquer par :

    • La faim qui se justifie par de faibles apports énergétiques dans la journée ou peut être que vous avez choisi un dîner très léger et très faible en féculent. Dans ce cas, il est tout à fait possible que vous soyez réveillé par une sensation de faim la nuit.
    • La frustration est aussi responsable de plusieurs modifications du comportement alimentaire. En effet, plus vous arrivez à contrôler votre alimentation, plus la frustration sera grande, car plus les privations seront importantes.
    • Des facteurs psychologiques tels que la dépression et l’anxiété qui peuvent se traduire par des envies de manger entre les repas.

    Comment éviter de manger pendant la nuit ?

    Dans un premier temps, nous vous conseillons d’identifier les causes de ce comportement. Est-ce :

    • Un problème liée à une détresse psychologique ?
    • Liée à des apports insuffisants dus à des restrictions alimentaires ?
    • Liée à des problèmes médicaux ?

    Dans cette partie, on vous livre quelques conseils pour vous éviter les fringales nocturnes.

    1.      Identifier ses sensations

    Pour éviter les grignotages, il est important d’identifier vos sensations de faim. Est-ce un besoin pour combler la faim ? Ou est-ce une envie de manger sans avoir faim ? Afin de bien identifier vos sensations, nous vous recommandons de prendre du recul.

    Vous pouvez par exemple commencer par mettre en place un tableau de suivi de vos prises alimentaires nocturnes. Cela va vous permettre de prendre un recul sur votre situation et par la même occasion prendre conscience de vos sensations et émotions.

    Vous pouvez également, commencer la méditation. La Méditation permet de calmer vos angoisses et votre stress nocturne.

    Ensuite, n’oubliez pas de noter vos sentiments et sensations avant et après avoir mangé durant la nuit. Vous pouvez aussi noter les aliments que vous mangez dans la journée. Cela va vous permettre d’effectuer une analyse des différentes informations que vous avez pu récolter et d’ajuster votre régime en fonction.

    2.      Bien répartir ses apports sur la journée

    Pour éviter la faim, nous vous conseillons de bien répartir vos apports sur la journée. En général, nous avons 3 repas, et pour ne pas avoir très faim, vous pouvez prendre quelques collations. Contrairement à ce que vous pouvez entendre, lors du dîner, les féculents ne sont pas à bannir. En effet, ils vont fournir l’énergie nécessaire pour le bon fonctionnement de votre organisme.

    En outre, il est important de souligner que certaines cellules telles que ceux du cerveau et ceux des muscles se nourrissent de glucide. Et ses derniers sont riches en fibres et vous offrent un sentiment de satiété. Donc, si vous recherchez un apport important en fibres, nous vous conseillons de privilégier les féculents complets ou à la limite les féculents semi-complets.

    Musique douce 55 minutes -plusieurs morceaux à écouter avant de dormir

    3. Choisir les aliments à haute densité nutritionnelle

    La densité nutritionnelle est l’unité de mesure des nutriments contenus dans un aliment. Et pour mesurer cette densité nutritionnelle, il est important de comparer l’aliment concerné par un autre aliment. Et plus un aliment est riche en nutriment, plus son apport calorique est faible, plus il est nutritionnel dense. On peut par exemple citer le cas des fruits, des oléagineux et des céréales complètes. Si vous voulez maigrir ou tout simplement contrôler votre poids, nous vous recommandons les aliments riches en fibres. Ils jouent un rôle au niveau de la sensation de satiété.

    4. Eviter de dîner trop tôt

    Certes, il est préconisé de laisser s’écouler un laps de temps de trois heures entre le dîner et l’heure du coucher, mais cela ne signifie pas aussi dîner très tôt. Autrement, avant de dormir vous allez crier famine. Mais si vous n’arrivez pas à tenir, vous pouvez très bien prendre le dîner en deux ou plusieurs fois au lieu de manger en grande quantité ou de grignoter en attendant l’heure du dîner. Cela va vous permettre de calmer votre faim la nuit.

    5. Préférer un grand verre d’eau ou une tisane au carré de chocolat noir

    Si avant de dormir ou lorsque vous vous réveillez la nuit, vous avez envie de grignotage, nous vous conseillons de prendre une tisane, ou un verre d’eau e de boire doucement, au lieu de choisir une tablette de chocolat ou une boisson chocolatée. Cela va vous permettre de calmer votre faim et de favoriser par la même occasion l’endormissement.

    En procédant ainsi vous évitez d’avoir faim sans avoir à prendre des fringales, et vous ajustez en même temps vos habitudes alimentaires.