Aller au contenu
Accueil » Blog mieux dormir » Comment choisir son oreiller ?

Comment choisir son oreiller ?

    comment choisir son oreiller

    Le choix de son Oreiller :

     Si vous vous levez le matin avec une étrange sensation de fatigue ou si vous l’avez l’impression que vous n’avez pas bien dormi, il est possible que votre oreiller en soit la cause. En effet, un oreiller ne sert pas seulement à soutenir vos cervicaux, il joue un rôle important sur la qualité du sommeil.

    Sur le marché, on trouve plusieurs types d’oreillers : oreiller à mémoire de forme (adapté à toutes les morphologies), oreiller anatomique, oreiller cervical, oreiller en latex, oreiller en plume, oreiller ergonomique, oreiller orthopédique, oreiller ferme ou moelleux… Face à cet embarras de choix, on peut facilement se perdre et faire le choix peut s’avérer difficile. Pour vous aider à choisir le bon oreiller et pour optimiser votre nuit de sommeil, découvrez nos conseils pour choisir son oreiller.

    Conseil n° 1 : Essayer l’oreiller avant l’achat

    Si vous voulez profiter d’un sommeil réparateur et d’un sommeil de qualité, il est inutile de tâter à la hâte son oreiller avec les mains. Pour évaluer son confort, il est aussi inutile de le plier comme un accordéon. La meilleure solution est de l’essayer. Nous vous conseillons alors de trouver un endroit pour vous allonger et de le tester. En générale, votre tête devrait s’enfoncer d’un tiers, qui correspond à la distance entre le matelas et la hauteur naturelle de votre tête. De cette manière, vous évitez les douleurs cervicales et optimisez la qualité de votre sommeil.

    Conseil n° 2 : Ne pas oublier le premier rôle de l’oreiller

    Pour une bonne nuit de sommeil sur votre matelas, vous devez choisir judicieusement votre oreiller. Bien au-delà du confort, l’oreiller va assurer l’alignement de votre colonne vertébrale pendant le sommeil. C’est d’ailleurs pour cela qu’on trouve des oreillers cervicaux sur le marché. Donc raison de plus pour essayer votre oreiller avant de l’adopter.

    Conseil n° 3 : Faites la différence entre la forme rectangulaire et la forme carrée

    Choisissez votre oreiller en fonction de vos attentes : détente ou sommeil profond. En effet, en fonction de leurs formes, les oreillers nous soutiennent différemment. Si vous voulez vous détendre, optez pour un oreiller carré. Il va non seulement maintenir votre tête, mais aussi le haut de votre corps en position assise. Si vous voulez dormir, optez plutôt pour un oreiller rectangulaire.

    Musique relaxante au Piano durée 55 minutes

    Conseil n° 4 : Choisir son oreiller en fonction de ses habitudes de sommeil

    Pendant la nuit, si vous préférez dormir sur le ventre par exemple, vous pouvez choisir un oreiller moelleux et souple (en duvet par exemple). Privilégiez aussi un oreiller plutôt plat pour ne pas mettre vos muscles de la déglutition sous tension.

    Si vous préférez dormir sur le dos, il est essentiel d’opter pour un oreiller ferme pour maintenir la nuque. Nous vous conseillons d’en choisir un oreiller de haute densité, mais pas trop en même temps, car, un oreiller trop ferme peut provoquer une migraine. Si vous avez des douleurs au niveau des cervicaux, optez pour les oreillers à mémoire de forme qui va s’adapter tout en restant compact.

    Enfin si vous êtes sujette aux transpirations nocturnes, privilégiez un oreiller naturel aux matières synthétiques et à celles qui sont taillées dans de la laine.

    Bien-être et détente

    Le Yoga Bien-être
    Comment débuter la Méditation

    Conseil n° 5 : Bien choisir ses matériaux

    1. La laine

    Très respirante, elle s’adapte à la température de votre corps. Facile à modeler, pour un confort optimal, vous pouvez en retirer afin d’obtenir un bon soutien toute la nuit.

    2. La mousse à mémoire de forme

    Connue aussi sous le nom d’oreiller ergonomique, elle va épouser votre nuque afin de la maintenir correctement, ce qui vous évitera les douleurs au niveau des cervicales. Mais comme la mousse est une matière synthétique, elle va alors réagir en fonction de la température de votre chambre. Plus il fait chaud, plus la mousse s’adapte à votre nuque. De ce fait, elle est conseillée principalement pour les personnes qui ne bougent pas trop la nuit.

    3.  Le duvet et la plume

    Pour plus de qualité, nous vous conseillons de choisir le duvet, ce qui vous garantit un maximum de confort. Vous avez le choix entre plusieurs types de densités allant du plus ferme au moelleux. Mais en général, la qualité va principalement dépendre de la provenance de l’oie et du canard.

    4.  L’oreiller synthétique

    Très facile à nettoyer et aussi à sécher, mais son inconvénient est juste le fait qu’il va vous faire transpirer.

    Conseil n°6 Bien entretenir votre oreiller

    En général, il est conseillé de changer toute sa literie tous les 10 ans. Mais en ce qui concerne l’oreiller, il est préférable de s’en séparer au bout de 3 à 5 ans. En effet, un oreiller affaissé ne sera pas capable de remplir son rôle correctement : un bon maintien de votre tête.

    Ensuite, nous vous conseillons d’opter pour un oreiller déhoussable. Il est tout de même important de souligner que le cœur de l’oreiller ne se nettoie pas d’où l’importance d’une taie d’oreiller. Si vous voulez faire gagner une année de vie à votre oreiller, pensez à le tapoter des deux côtés chaque matin. Cela va l’aider à reprendre une certaine forme.